Lumière : Le bon plan pour la transition écologique !

À la une
L'écho des Sorgues du Comtat 46
Un programme ambitieux de rénovation de l’éclairage public

La Communauté d’Agglomération Les Sorgues du Comtat s’est engagée dans un Plan Lumière visant à rénover la totalité de son parc d’éclairage public et contribuer ainsi à la transition écologique. 

Sobriété énergétique et économies d’échelle 

C’est un grand pas pour faire de vraies économies et un geste fort pour les générations futures que viennent d’accomplir Les Sorgues du Comtat en adoptant le premier plan Lumière de la Région Sud. 

Il s’agit en effet de s’engager dans un programme de sobriété énergétique en diminuant les dépenses d’éclairage et l’impact sur l’environnement tout en garantissant la sécurité publique et en préservant la biodiversité. Tout cela en adaptant la lumière à l’utilisation de l’espace public avec, au final, un meilleur confort pour les habitants grâce à un éclairage mieux calibré et plus agréable.

Concrètement il s’agit de procéder au remplacement des 9000 points lumineux du parc intercommunal répartis sur les 5 communes par des LED, plus efficaces, durables et basse consommation. Des horloges astronomiques radio-synchronisées ont d’ores et déjà été installées. Elles servent à gérer l’éclairage public par un pilotage intelligent à partir des 200 armoires du territoire, et contrôler finement l’intensité lumineuse de chaque point en fonction des usages et de la fréquentation, par quartier et par rue. 

Objectif : des économies importantes avec 65% de diminution des consommations énergétiques et un réel impact environnemental avec 344 tonnes par an d’émissions de CO2 en moins !

Un engagement fort

Les Sorgues du Comtat sont en effet engagées depuis plusieurs années dans la transition énergétique. Ce projet, inscrit dans le Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET), le Contrat de Relance et de Transition Ecologique (CRTE), et en cohérence avec le programme Petites Villes de Demain a ainsi été retenu au niveau national par la Banque des Territoires. Il constituera le premier budget d’investissement des Sorgues du Comtat, avec 6,5 Millions d’Euros.

Prévu sur 2 ans, ce chantier s’échelonnera de 2023 pour les centres et entrées de villes (avec une diminution de l’intensité lumineuse jusqu’à 60 % selon les horaires), à fin 2024 pour les lotissements, zones d’activités, zones rurales et espaces naturels (avec une diminution jusqu’à 80 %).

Préservation de la biodiversité

Dans les espaces naturels sensibles seront instaurées des trames noires dans un souci de préservation de la biodiversité. Il s’agit de pouvoir abaisser les nuisances lumineuses pour éviter les halos et l’éblouissement des animaux, en installant des éclairages bienveillants pour maintenir un équilibre entre les activités nocturnes et le respect de l’environnement.